L'Arbre d'Halloween

"Lorsqu'ils frappent à la porte de Montsuaire pour réclamer des bonbons, Tom et ses copains déguisés en zombies
ne savent rien de ce qui les attend... Commence un fabuleux voyage dans l'espace et le temps... Une quête fantastique et poétique des origines d'Halloween..."
Extrait du quatrième de couverture.


Un livre de circonstance qui traîne dans mes brouillons depuis près d'un an.
Ray Bradbury est l'un des plus grands auteurs de science fiction et j'avais envie de lire livre de lui un peu en marge de ses classiques (Fahrenheit 451 et autres chroniques Martiennes) et si possible un peu méconnu du grand public.
La chose est faite avec L'arbre d'Halloween

"Tout à commencé quand ? En Egypte, il y a quatre millénaires, pour célébrer l'anniversaire de la mort du soleil ? Ou des millions d'années plutôt, devant les feux nocturnes allumés par les hommes des cavernes ? Ou dans le ciel de Paris, là ou d'étranges créatures sont venues se pétrifier pour devenir les gargouilles de Notre-Dame ?"
Extrait du quatrième de couverture.

J'ai aimé cette histoire gentillement macabre qui m'a beaucoup rappelé le film L'étrange Noel de monsieur Jack.
Malgré de longs passages descriptifs et un alibi scénaristique facile (les gamins se perdent chacun à leurs tours dans le temps pour permettre à l'auteur d'expliquer un aspect historique d'Halloween). L'histoire se suit agréablement et même si je n'ai rien découvert sur Halloween que je ne connaissais pas déjà, l'ouvrage reste un bon moyen d'apprendre en s'amusant d'où proviennent les traditions de cette fête (les bonbons, les farces et les costumes).
Une lecture de saison, agréable sans plus, que je recommanderais à ceux qui veulent découvrir Halloween sous un jour nouveau.


L'arbre d'Halloween, Bradbury Ray, Traduit par Alain Dorémieux, Collection Point Virgule[2001], Editions du seuin [1994], Titre original The Halloween Tree, Edition originale [1972]

5 commentaires:

Wade Wilson a dit…

J'aime beaucoup Bradbury, et particulièrement sa Foire des Ténèbres qui est d'une grande beauté poétique!

Cultiste a dit…

J'ai découvert La foire des ténèbre grâce à l'adaptation de Disney au cinéma, j'ai lu le livre quelques années après.
L'arbre d'Halloween est dans la même veine mais avec une qualité bien en deçà (pour du Bradbury).

Vance a dit…

Je connais surtout la veine SF de Bradbury, un auteur précieux : ses "Chroniques martiennes" font partie des plus beaux textes d'anticipation qu'il m'ait été donnée de lire, et il plane sur eux cette mélancolie poétique qu'on peut trouver chez les grands auteurs romantiques. Il a aussi écrit beaucoup de petites nouvelles pas très inspirées, mais toujours joliment rédigées.

Yuko a dit…

C'est sympa d'avoir opté pour un ordre décroissant ^^ Pas mal du tout ton top 10 ^^

Cultiste a dit…

Merci Yuko mais je crois que tu t'es trompé d'article pour commenter. Mon top est ici